« Si leur mariage n’était pas aussi parfait qu’il le paraissait, Charlie est néanmoins encore loin de se douter à quel point leur couple soi-disant idéal n’était qu’une illusion. »

Forcément quand on reprend lie blogging mariage, on a un peu moins de temps pour le lifestyle. Et pourtant ce n’est pas faute d’adorer écrire ici 🙂

Depuis la fin de mes études j’ai ENFIN le temps de lire autre chose que des bouquins sur la com web ou la com politique ou les jeux politico-médiatiques C’était hyper intéressant…mais pas au point de me distraire !

Ma CB a donc gentiment repris le chemin d’Amazon, Fnac&Co pour mon plus grand bonheur !

Aujourd’hui je vous parle d’un livre « tête de gondole ». J’appelle comme cela les bouquins ayant reçu une distinction et se trouvant donc bien en avant dans nos librairies : Les Apparences de Gillian Flynn.

les-apparences-et-si-on-bavardait-blog

Cet ouvrage a suscité des retours très positifs. Et je dois dire que j’avais été très « alléché » (si t’en est que le mot soit adapté…) par son résumé :

Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari Charlie, propriétaire d’un bar, forment, selon toutes apparences, un couple idéal. Ils ont quitté New York deux ans plus tôt pour emménager dans la petite ville des bords du Mississipi où Charlie a grandi. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, en rentrant du travail, Charlie découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme. Quelque chose de grave est arrivée. Après qu’il a appelé les forces de l’ordre pour signaler la disparition d’Amy, la situation prend une tournure inattendue. Chaque petit secret, lâcheté, trahison quotidienne de la vie d’un couple commence en effet à prendre, sous les yeux impitoyables de la police, une importance inattendue et Charlie ne tarde pas à devenir un suspect idéal. Alors qu’il essaie désespérément, de son côté, de retrouver Amy, il découvre qu’elle aussi cachait beaucoup de choses à son conjoint, certaines sans gravité et d’autres plus inquiétantes.

Et notamment cette phrase :

« Si leur mariage n’était pas aussi parfait qu’il le paraissait, Charlie est néanmoins encore loin de se douter à quel point leur couple soi-disant idéal n’était qu’une illusion. »

Finalement quel avis ? 

Je dois dire que j’ai une impression assez mitigée. Cette histoire assez dérangeante et immorale a mis un certain temps à capter mon attention. Oui j’ai trouvé ça longuet, et j’ai mis du temps à entrer dans l’histoire. Pour finalement ne pas le trouver hyper surprenant. J’ai parfois douté quant aux raisons de la disparition d’Amy. Mais au bout d’un moment j’ai vite été lassée. Sans parler de la fin qui m’a laissé un coup amer.

Même si mon avis est digne de celui d’un soufflé qui s’effondre en sortant du four, j’ai cependant apprécié le jeu psychologique. On s’interroge, on a une double narration. Ce qui crée une espèce de questionnement perpétuel et la hâte d’en savoir plus. Une vraie accélération puis finalement. Pouf. J’ai vraiment été déçue par les « révélations ».

Bref, j’ai passé malgré tout une bonne lecture, mais ce n’est pas vraiment THE bouquin pour moi. Peut être en attendais-je un peu trop ?

En ce moment je lis Le Confident d’Hélène Grémillon, en espérant qu’il me plaira davantage 🙂

Share: