Avec l’Amoureux, on savait que ce week-end allait être un peu à l’arrache. Le truc, c’est qu’on ne se doutait pas à quel point il serait épique : rentrer en covoiturage en dernière minute pour cause de grève de la SNCB, attendre 2h dans une gare routière glauque sans un café (ni un endroit pour faire pipi…), manger un sandwich avec une viande non identifiée…Ces anecdotes de retour ont marqué notre séjour. On en rigole maintenant 🙂

Vous en faire le récit de façon organisée est assez compliqué pour moi…alors je vais reprendre la structure des billets précédents.

…………………………………………………………………………………………………

 Notre hôtel : Hotel Mosaïc City Centre Amsterdam

Je n’avais pas très envie d’en faire la « promotion » ici car il était loin d’être parfait (et je suis assez indulgente, même quand je paye un service…ce qui me vaut souvent l’exaspération de mes proches qui ne comprennent pas !). Cependant, il a l’avantage d’être raisonnable en termes de prix, et proche d’une zone stratégique lorsque l’on visite Amsterdam.

Le quartier

 Cette fois-ci nous étions plutôt éloignés du centre. En effet, l’hôtel se situe à 3km de la gare, soit une petite marche de 35 minutes. Enfin, si vous ne vous arrêtez pas tous les 2 mètres pour faire une photo (merci chéri, je sais j’ai été embêtante avec mon obsession des canaux 😀 ).  Quand on est un peu chargé c’est fastidieux de le faire à pied, vous pouvez toujours prendre le tram (ligne 12 d’après mes informations, à confirmer cependant). Sinon, c’est l’occasion de faire une belle ballade et de découvrir plein de petits endroits sympas tout le long du trajet.

L’hôtel se situe dans le quartier « Oud Zuid » (Vieux-sud), près du Vondelpark. C’est un mélange entre des endroits très touristiques et petits coins tranquilles où l’on se sent presque comme un Amstellodamois : entre petits cafés pour aller bruncher parmi les habitants du quartier ou Museumplein pour aller découvrir les oeuvres exposées au Rijskmuseum ou au musée Van Gogh. Le quartier animé (et donc très touristique) de Ledzeplein vous plaira si vous souhaitez faire du shopping, aller dans un coffee ou manger une bonne pièce de viande argentine

Ce coin d’Amsterdam m’a beaucoup plu car en quelques pas nous pouvions nous éloigner de la foule et déambuler en toute tranquillité dans le voisinage.

IMG_1545

L’ambiance & La chambre

Comme je vous le disais plus haut, ce voyage était plus à l’arrache. Le budget était donc plus restreint. Nous savions que l’hôtel serait bien moins cool que l’hôtel V Nesplein…et autant vous dire que le découvrir en vrai n’a pas changé nos impressions virtuelles premières . J’ai choisi de vous faire une liste des éléments qui nous ont dérangés, en prenant le soin de séparer ceux tenant d’avantages de la subjectivité.

IMG_1543

De façon objective, nous n’avons pas aimé :

  • La douche italienne qui inonde toute la salle de bain. Si t’as le malheur d’avoir envie d’aller faire pipi après, enlève tes chaussettes. Sinon c’est bain de pieds assurés ! Cette option pourrait cependant séduire ceux qui ont toujours rêvé de faire pipi les pieds dans l’eau. Cependant niveau sécurité, c’est pas top car on risque de glisser. Sur le coup, j’étais morte de rire (il fallait voir la tête de mon Amoureux)…après j’avoue avoir été un peu saoulée. Je vous laisse imaginer l’état de la salle de bain après notre passage !
  • Les traces roses/rouges sur la tête de lit : Cela ressemblait à des traces de maquillage mais pas très net. Avec l’Amoureux on s’est demandé qui avait collé sa bouche pleine de rose à lèvres à cet endroit précis (et forcément on n’a pas pu s’empêcher d’avoir une pensée un peu coquine ah ah ah)
  • L’absence d’un morceau de faux-plafond : pas top quand tu rentres dans la chambre et que la première chose que tu vois c’est les fils électriques.
  • Le fait d’avoir deux lits simples pour faire un lit double
  • Le fait d’entendre nos voisins de chambre…

De façon subjective (c’était renseigné dans les infos sur l’hôtel), nous n’avons pas aimé :

  • L’absence de bar ou restaurant au sein de l’hôtel
  • Le fait de devoir sonner pour rentrer dans l’hôtel : c’est un immeuble d’habitation avec une partie hôtel…

Je termine sur une note positive tout de même :

  • Notre chambre donnait sur les canaux…une vue très agréable au réveil.
  • Budget restreint respecté : 150 euros pour 2 nuits
  • L’accueil agréable du personnel et le fait d’avoir pu obtenir notre chambre 1h30 avant le check-in officiel.

…………………………………………………………………………………………………

 Nos activités et bonnes adresses

On ne change pas une équipe qui gagne…certains endroits visités lors de notre précédent weekend nous ont de nouveau accueillis. J’ai un peu saoulé l’Amoureux pour aller petit-déjeuner au Lobby, restaurant de l’hôtel V Nesplein, nous sommes retournés chez Lite Dark pour manger du carrot cake vegan…et dans nos boutiques préférées (Anna Nina et Mary Go Wild).

Promenade au Vondelpark

Amsterdam-le retour-weekend-et-si-on-bavardait-9

Le temps était particulièrement clément pour un mois de novembre, ce qui nous a permis de faire de belles ballades. C’est justement lors de l’une d’entre elles que nous avons découvert le Vondelpark. Amsterdam est déjà une ville où l’on trouve la quiétude, mais alors ce parc ! Nous avons adoré déambulé et prendre des chemins au fil de nos envies. Entre petits ponts, jardin de rosiers encore fleuris et cabane à escalader.

Amsterdam-le retour-weekend-et-si-on-bavardait-26

Amsterdam-le retour-weekend-et-si-on-bavardait-24

2h30 d’une belle promenade que nous avons terminé dans un quartier résidentiel au sud-est du parc pour ensuite arriver face à Museumplein. Comme le disait l’Amoureux, on a l’impression que chaque petite clairière et paysages ont été peints. Bref, je vous conseille vivement d’aller y faire un tour.

Amsterdam-le retour-weekend-et-si-on-bavardait-10 Amsterdam-le retour-weekend-et-si-on-bavardait-11

The Sea Food Bar, un restaurant de fruits de mer à ne pas louper !

Amsterdam-le retour-weekend-et-si-on-bavardait-12

Amsterdam-le retour-weekend-et-si-on-bavardait-25

Je crois que de toutes les adresse présentées, celle-ci est à faire de façon prioritaire (sauf si vous n’aimez pas les produits de la mer, mais c’est un autre sujet 😉 ).

Comme d’habitude nous cherchions un endroit où dîner le samedi soir, et voilà que nous trouvons par hasard ce restaurant. Classé parmi les meilleurs adresses d’Amsterdam, nous voilà partis…pour finalement revenir avec une réservation pour le dimanche midi. Et oui, The Sea Food Bar est une adresse particulièrement appréciée par les Amstellodamois, la réservation est donc de mise. Que vous dire à part que c’est un restaurant fantastique : service plus qu’agréable avec un personnel attentionné, poissons et fruits de mer hyper frais et copieusement servis. Dois-je aussi mentionner le fait qu’en termes de rapport qualité prix, on s’y retrouve largement ?  Pour deux personnes, nous avons payé 64 euros au total (entrée + plat).

Nous n’apprécions pas spécialement les coquillages, du coup notre choix s’est porté sur :

  • le plateau « Sea Food bar » composé d’anguille fumée, de petites crevettes grises (épluchées), de miettes de crabe et de saumon (fumé et mi-cuit). Servi avec du pain et de la sauce, ce plat est parfait pour une entrée à deux ou un encas.Amsterdam-le retour-weekend-et-si-on-bavardait-23
  • Un demi-homard grillé…un délice servi avec une mayonnaise au safran, une salade et des pommes-frites.
  • Le gros plaisir : une bouteille de champagne Ruinart proposée au prix de 57,50 (aucun restaurant ne le vend à ce prix là, regardez à Paris, vous verrez la différence).Amsterdam-le retour-weekend-et-si-on-bavardait-13

The Sea Food Bar – Van Baerlestraat 5
1071 AL – Amsterdam

Site Web

J’espère que cet ultime billet vous aura plu ! Je vous dis très vite pour d’autres billets « voyage », et non des moindres puisque je vous parlerai enfin de New York !

Je vous quitte avec quelques photos bonus (cliquez dessus pour les agrandir)

Share: