Des mois que je suis sur ce billet…on va dire que je ne suis pas très rapide pour parler de mes voyages. Le tri des photos est une partie que je n’aime pas trop, cela me rappelle que je suis rentrée ^^.

Pour autant, j’avais envie de partager avec vous quelques moments de ces vacances d’amoureux en Guadeloupe. Notre premier loin de Paris. Amsterdam, Bagnoles de l’Orne…des endroits que nous adorons, nos deuxièmes maisons, mais le soleil n’est pas des plus présents ! Les Antilles me manquaient beaucoup, je ne connaissais pas la Guadeloupe et un couple d’amis y vit. Trois bonnes raisons pour programmer notre voyage ! C’est donc en décembre 2015 que nous avons acheté nos billets d’avion et réservé notre superbe villa.  Nous n’avions qu’une hâte , être au dimanche 12 juin 2016. Je n’ai pas préparé grand chose, on va dire que ces vacances ont été plus slowlife qu’à courir partout pour visiter un maximum de choses. Nous n’avons qu’un seul regret : ne pas être partis plus longtemps ! Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de notre première semaine en Grande-Terre.

Nous avons choisi de poser nos valises au Moule. Petite ville balnéaire bien sympathique, pas trop touristique, avec une mairie somptueuse et très colorée (vous le verrez plus bas). Nous avons adoré notre location face à la mer et au spot de surf, le petit centre ville avec sa magnifique église construite en 1825, les snacks sur la promenade ouverts tard pour se restaurer local à prix correct…notre petit appartement était moderne, propre et nous avons été super bien accueillis par Alain.

Cette ville est parfaitement située pour rejoindre la ville du François ou encore la Pointe des Châteaux. Et si vous êtes amateurs de rhum, quelques distilleries sont à visiter (pour notre part, nous avons attendu d’être en Basse-Terre). D’ailleurs, en allant à Saint François depuis le Moule, j’ai été marquée par une très belle maison coloniale, l’habitation Zévallos. Je regrette de ne pas m’y être arrêtée pour faire quelques photos.

 

La Pointe des Châteaux…un endroit merveilleux qui, parait-il, est le coin le plus breton de la Guadeloupe. N’ayant jamais visité la Bretagne, je ne peux vous dire si cela est vrai, par contre j’ai trouvé que ce bout de l’île n’avait rien de tropical (si ce n’est la chaleur écrasante du soleil d’après-midi.). Nous avons passé un super moment dans le coin, sans monter jusqu’à la croix (l’Amoureux avait oublié sa casquette et marchait en tongues…comment vous dire GrrrrrrrrrRRrrrr). Du coup, cocktails au petit bar/paillotte à discuter avec une ex-gendarme coutumière des lieux. Nous avons fini sur une plage déserte (il y a beaucoup d’endroits accessibles depuis la route, évitez seulement de laisser vos objets de valeur dans la voiture), parfait pour laisser tomber le maillot ^^

Je termine ce billet avec Anse Bertrand, petite ville charmante et plutôt déserte à l’heure de notre arrivée. En bons vacanciers parisiens peu habitués au soleil, nous sommes arrivés aux alentours de 11h. Le soleil tapait déjà bien fort. J’avais noté que la plage de la Chapelle était très belle…et effectivement, nous n’avons pas été déçus : plage de sable blanc, très très peu de gens (nous devions être 6 personnes au total), des palmiers et raisiniers, et évidemment une mer toujours aussi belle et chaude. Nous avons fini ce moment farniente dans l’un des petits restaurants à 2 min à pied, vous les voyez en arrivant. Un plat bien local englouti, nous sommes retournés sur notre commune, en traversant avec toujours autant de plaisir des paysages superbes !

Et vous, vous connaissez la Guadeloupe ? Un endroit dont vous aimeriez me parler ?

 

 

Share: