Je me rappelle avoir découvert Instagram comme une jeune femme émerveillée par ce monde encore discret et relativement préservée. A l’époque mon profil était ouvert à tous, je partageais des bouts de vie. Echangeais en toute confiance, loin de la supra’exposition facebookienne. J’aime les réseaux sociaux, et je ne m’en cache pas. Ce d’autant plus que c’est mon principal outil…

Share: