Il est 18h, je suis dans le bus, et je me tente de me convaincre qu’il FAUT que j’aille au sport. Ces derniers temps, c’est la croix et la bannière pour me motiver, je suis fatiguée, le printemps est là, mais nous joue des tours…

Share: